Lissa De Peuter
Lissa De Peuter
Contentmarketeer
25/01/2019
Pour commencer 2019 en beauté, la VRT a programmé d’excellentes séries, de nouvelles émissions, de la fiction de qualité et des visages familiers. Voici les perles du printemps sur Canvas.

Jusqu’à présent, Canvas s’est surtout distingué par sa grille d’automne. Sur une période de 2 années Canvas a evolué d'une part de marché de 6,7% (sept - déc 2016) vers 8,4% (sept - déc 2018) sur la cible 15+. En 2019, la chaîne est déterminée à faire aussi bien au printemps, avec des valeurs sûres et des fictions flambant neuves. « Canvas se porte pour le mieux », se réjouit Olivier Goris, responsable de chaîne. « L’automne 2018 a largement surpassé toutes les années précédentes. Nous avons signé d’excellentes audiences, en faisant la différence grâce à une programmation que l’on ne retrouve pas sur les autres télés flamandes. »

Nouveautés et valeurs sûres

À l’occasion du 15e anniversaire de Facebook, le journaliste Tim Verheyden ausculte le plus célèbre de tous les réseaux sociaux. Dans les trois épisodes de Facebook en ik, il se penche sur la genèse, l’impact et d’avenir de ce média. Au cours de cette enquête, il découvre l’hypercomplexité et la nature insaisissable de Facebook en 2019.

Dans les six opus de Hanne danst, Hanne Decoutere réalise son rêve de petite fille : se plonger dans l’univers du ballet. En point d’orgue à cette immersion, elle danse elle-même une scène de Roméo et Juliette, en compagnie du Ballet van Vlaanderen.

Block image

Découvrir les coulisses d’un monde obscur, c’est toujours fascinant. Dans Misdaaddokters, Gilles De Coster s’entretient avec les spécialistes médicaux qui travaillent sur les dossiers criminels. En qualité d’experts légistes, ils dissèquent les corps et les esprits : le médecin légiste fait ‘parler’ les cadavres, tandis que le psychiatre sonde l’âme profonde des meurtriers. Therapie, une série en 8 épisodes, s’intéresse à la relation intime entre le thérapeute et son patient, en s’invitant dans l’univers des médecins, soignants et thérapeutes. Comment digèrent-ils leur métier, quid de la charge émotionnelle, comment approchent-ils cette problématique ?

Un peu plus tard dans la saison, Rwanda - Helen na de hel éclaire le génocide d’une lumière nouvelle, à savoir depuis la Belgique et dans une perspective personnelle. Fiskepark est une fiction belge, en forme de parodie du genre ‘true crime’, avec Tomas De Soete, Jan Jaap van der Wal et Siska Schoeters à l’affiche. Quant à Otto-Jan Ham, il présente le jeu pour étudiants De Campus Cup. Quelle est l’université ou l’école supérieure la plus intelligente ? De quelles facultés sortent les étudiants les plus brillants ? Réponse dans De Campus Cup.

Dans VDB. Ik ben god niet, Lieven Van Gils part à la rencontre de l’homme qui se cache derrière le champion déchu Frank Vandenbroucke. Enfin, citons les nouvelles saisons de Belga sport, De kleedkamer (à nouveau avec des cyclistes) et d’Extra Time.

Block image
Le top international 

Dans sa grille de printemps, Canvas a pris soin d’intégrer les meilleures séries étrangères. En marge d’Escape at Dannemora, qui relate l’évasion rocambolesque d’une des prisons les plus sécurisées des États-Unis, Canvas propose aussi la nouvelle mouture de Das Boot, une suite en 8 épisodes du grand classique de 1981 signé Wolfgang Petersen. Ce sequel, tourné avec un budget de 30 millions d'euros, commence là où s’est terminé le film.

Toujours sur Canvas, soulignons aussi les nouvelles saisons des séries RTBF Ennemi public et La trêve, ainsi que d’Occupied et Luther.

Olivier Goris, responsable de chaîne de Eén et Canvas : « Le téléspectateur qui regarde Canvas – en direct, en différé ou online – doit toujours avoir la conviction d’avoir fait le bon choix. C’est notre crédo. Canvas, ce sont des émissions qui se distinguent par leur qualité, leur profondeur et leur ouverture. Des émissions qui ouvrent des horizons, avec du ressenti et de l’émotion. Des émissions présentées par des personnalités qui sont autant de références pour notre public. »