Bart De Wit
Bart De Wit
Account Manager Radio
25/02/2020
Batibouw, la grand-messe annuelle du secteur de la construction, de la rénovation et de l’habitat, a ouvert ses portes à la fin février. Durant toute la durée de ce salon, la radio est le média préféré des annonceurs de ce secteur. Nous en avons rencontré trois, et nous leur avons demandé quelle est l’importance de la radio dans leur plan marketing.

Depuis quelques années, les acteurs du marché investissent résolument dans le content marketing, tant pour leur site internet que via les médias sociaux et dans leur point de vente physique. Voilà la synthèse de l’analyse du secteur DIY réalisée par GfK et Serviceplan. Pour doper la fréquentation de leur site internet et de leurs magasins physiques, les annonceurs tiennent à affirmer leur présence lors de salons tels que Batibouw. Et pour mieux surfer sur cette vague, ils optent souvent pour la radio.

Winsol : radio et digital, la combinaison gagnante

Même son de cloche chez Karolien Coussée, Marketing Manager de Winsol, le spécialiste des protections solaires, portes et fenêtres. « Batibouw est LE moment par excellence où l’awareness pour les produits de construction est le plus grand. Cette année, nous ne sommes pas présents sur le plateau du Heysel, mais ce budget est partiellement consacré à la radio, afin de profiter malgré tout de l’effet Batibouw et de générer du trafic dans nos showrooms. »

Cette année, Winsol diffusera quatre grandes vagues sur Radio 1, Radio 2 et Studio Brussel : la première en janvier, puis durant Batibouw. « Winsol propose une remarquable gamme de produits », souligne Karolien Coussée. « Le défi, c’est de le faire savoir au grand public. Nous avons remarqué que la radio, combinée à internet, est le moyen idéal pour faire connaître notre marque, et ce à un moment où les auditeurs sont réceptifs. »

Easykit : awareness & activation

Miser sur la radio durant Batibouw, c’est l’option prise par Easykit, la marque de bricolage intelligent qui propose conseils et assistance, notamment pour le chauffage et les panneaux solaires. En complicité avec la Var, Easykit se fait connaître depuis plusieurs années déjà via les chaînes de la VRT. « Nous sommes très actifs durant la période de Batibouw », explique Roel Van den Eynde, Marketing & Communication Manager d’Easykit. « Contrairement à d’autres marques, nos produits ne sont pas saisonniers, de sorte que nous devons rester présents toute l’année dans l’esprit de nos prospects. Batibouw clôture la saison des salons et constitue donc un moment idéal pour véhiculer nos contenus. Via les médias, les Belges sont encouragés à se lancer dans des projets de construction ou de rénovation. Pour nous, pas question de rater ce train ! »

Easykit diffuse des spots de 20” sur MNM, Radio 2 et Studio Brussel. Spontanés et naturels, ils se clôturent sur un CTA qui encourage les auditeurs à se rendre à Batibouw pour obtenir plus d’informations. « La radio est un des seuls médias sur lesquels la publicité est encore acceptée par le public. La radio offre aussi de multiples occasions de se glisser dans la tête des gens. Pour le branding, on ne fait pas mieux », poursuit Roel Van den Eynde. « Les campagnes sont brèves et amusantes et, contrairement à la télé, les auditeurs ne zappent pas au début d’un écran publicitaire. Par contre, il est essentiel d’être suffisamment présent et de s’appuyer sur un bon spot. »

Brustor: « C’est après Batibouw que ça commence »

Brustor, une société spécialisée dans les protections solaires, est présent à Batibouw. Le timing de sa campagne cible cependant l’après-salon. « Notre saison commence en mars », commence Lies Van Wyngene, Marketing Manager. « Notre campagne sur Radio 1 et Radio 2 débute dès la fin de Batibouw et se prolonge pendant 2 semaines. Elle est organisée en fonction de nos journées portes ouvertes. À Batibouw, nous récoltons d’intéressants contacts et leads pour ces journées portes ouvertes, et ces gens reçoivent un rappel après le salon. »

Les spots de Brustor font la part belle au ressenti. La stopping power est assurée par un logo auditif et une touche d’humour. Ce nouveau spot sera dès lors régulièrement diffusé en prime time. « Ce concept est très activant pour notre marque », poursuit Lies Van Wyngene. « Nos spots attirent clairement les prospects dans nos magasins, mais aussi sur notre site internet. »

Batibouw et la radio, le duo idéal

La notoriété et l’identification ne sont que deux des multiples raisons de recourir à la radio. Les annonceurs apprécient aussi son rapport coût/rendement, ainsi que l’impossibilité de zapper la pub. Pour les annonceurs, Batibouw reste un incontournable point d’ancrage. Logique, car Batibouw et la radio engendrent le même effet : attirer le consommateur dans les magasins et les showrooms.