Dirk Soetens
Dirk Soetens
Research Manager
15/05/2020
Le rapport ‘Trust in Media’, groupé récemment par l’European Broadcasting Union (EBU), radiographie la confiance du public dans les différents médias. Deux enseignements majeurs s’en dégagent : le fossé entre les médias traditionnels et les médias online se creuse, et la confiance en la radio et la télévision augmente. Surtout lorsque ces radios et télévisions sont de service public.

1. Progression de la confiance dans la radio et la TV

L’étude EBU indique que, dans toute l’Europe, ce sont la radio et la télévision qui sont perçues comme les médias les plus fiables, et en particulier les chaînes de service public. David Fernandez Quijada, Head of EBU’s Media Intelligence Service: « Dans la période que nous traversons, il est essentiel de pouvoir faire confiance à des sources d’information fiables et indépendantes. Lorsque le sujet est important, les Européens savent à quels médias ils peuvent se fier ou non. Notre étude le prouve clairement. »

Block image
Source: EBU based on Standard Eurobarometer 92. EBU Media Intelligence Service – Trust in Media 2020 : most trusted medium per country.

2. Confiance limitée dans les médias sociaux

Les médias sociaux sont considérés par les répondants à l’étude de l’EBU comme les moins fiables, et ce dans 85 % des pays étudiés. Cette méfiance est encore plus marquée lorsqu’il s’agit des informations relatives au coronavirus : 47 % des répondants reconnaissent s’informer sur le covid via les médias sociaux, mais ils ne sont que 14 % à considérer ces informations comme fiables. L’étude souligne qu’internet et les médias sociaux souffrent d’une méfiance croissante, et ce contrairement aux médias traditionnels, plus que jamais considérés comme fiables. Au cours des 5 dernières années, la confiance en internet a reculé dans 91 % des pays étudiés, et même de manière significative pour près de la moitié d’entre eux.

Intéressé par la pub radio et télé ?

Demandez de plus amples informations via var.be/contact.